Troubles
masticatoires

L’articulation temporo-mandibulaire, communément appelée l’ATM, est l’articulation qui unie la mâchoire du bas (mandibule) avec le crâne. Cette articulation permet donc à la mandibule d’ouvrir, de fermer et de bouger de chaque côté.


L’articulation temporo-mandibulaire se démarque des autres articulations du corps par le fait qu’elle permet un mouvement de rotation ainsi que de translation (mouvement antéro-postérieur dans l’articulation même). Cette caractéristique intéressante lui confère aussi des problèmes particuliers. Le disque, qui se situe entre les deux parties distinctes de l’articulation, peut rester immobilisé en position antérieure provoquant ainsi à l’occasion des craquements et/ou des blocages. Malheureusement, ces dérangements dans l’anatomie peuvent aussi procurer de la douleur.

Parfois, les douleurs proviennent plutôt des muscles du visage (douleurs myofasciales). L’application de compresses chaudes humides, des massages, la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et de relaxants musculaires peuvent soulager la douleur.

Le dentiste est souvent le premier à détecter, ou à être confronté, à une problématique provenant de l’ATM et des muscles de la mastication. Il tentera tout d'abord d’éliminer les facteurs souvent reconnus pour causer les douleurs tels que le bruxisme, le serrement chronique des dents, mâcher de la gomme et de ronger ses ongles (onychophagie). Si ces facteurs sont bien compris du patient et éliminés du quotidien, le dentiste tentera à l’occasion une thérapie de soulagement occlusal par la fabrication d’une plaque occlusale (appareil) nocturne. Si aucun résultat ne s’en suit, une consultation en physiothérapie et au chirurgien maxillo-facial pourrait être nécessaire. Votre chirurgien jugera de la nécessité de faire des injections de Botox dans les muscles de la mastication pour diminuer vos parafonctions.

Certains centres universitaires comprenant une Faculté de Médecine Dentaire, ont à leur actif un spécialiste en médicine buccale qui peut aider avec l’encadrement de ces patients. Pour l’instant, il n’y a pas de spécialiste en médecine buccale dans l’Outaouais. Les spécialistes en chirurgie buccale et maxillo-faciale de la région sont donc impliqués dans l’évaluation de ces patients.

© 2015 - tous droits réservés